Comment faire pour être indemnisé d’un dégât des eaux ?

Le dégât des eaux est un sinistre d’une grande fréquence dans un bâtiment. Ce type de souci peut coûter excessivement cher. La seule solution est de souscrire à une assurance afin de bénéficier d’une certaine indemnisation pour les travaux dégâts des eaux. Seulement, faut-il savoir les bonnes démarches pour l’obtenir assez facilement.

Comment obtenir une indemnisation pour un dégât des eaux ?

Un dégât des eaux est un véritable problème dans un logement. Cela peut occasionner des dépenses considérables et les frais liés aux travaux dégâts des eaux. C’est la raison pour laquelle il faut mettre tout en œuvre pour obtenir une indemnisation et ce, le plus rapidement possible. Pour cela, il est important d’entreprendre plusieurs démarches administratives auprès de sa compagnie d’assurance.

Dès le constat du sinistre, il est intéressant de remplir un constat amiable avec le responsable du dégât des eaux. Ensuite, il faut envoyer immédiatement une déclaration par courrier recommandé à votre compagnie d’assurance dans un délai de 5 jours.

Lorsque l’assureur a pris connaissance de ce sinistre, l’indemnisation se fait selon le délai indiqué dans le contrat d’assurance habitation, et ce, après acceptation de l’accord amiable sur le montant du remboursement.

En cas de désaccord sur le montant de l’indemnisation, il existe toujours une bonne solution : l’assuré doit effectuer la négociation directement avec un intermédiaire du côté de l’assureur. L’assuré doit également faire une réclamation auprès d’organismes spécialisés.

degats_d'eaux

Que doit inclure le constat amiable ?

Face à un dégât des eaux, il est important de faire un constat amiable avant d’informer la compagnie d’assurance avec une grande précision :

  • Le lieu du sinistre
  • Les éventuelles circonstances
  • les diverses causes de son origine
  • la nature des dommages occasionnés par la fuite
  • les adresses des personnes concernées ainsi que de leur assurance

Que faire en cas de dégât des eaux ?

Le dégât des eaux est un véritable souci dans un logement. Pour faire face à ce type de sinistre, il faut commencer par trouver l’origine du sinistre. Si la fuite d’eau provient de chez vous, il est nécessaire de couper l’arrivée d’eau ainsi que l’électricité afin d’éviter des surprises désagréables. Dans ce cas, il faut veiller à prévenir les occupants du logement d’où la provenance du dégât des eaux et remplir un constat amiable pour les travaux dégâts des eaux.

Prévenir votre assureur: il est important d’en informer votre assureur sous un délai de cinq jours ouvrés, selon les modalités précisées dans votre contrat. Cela signifie que vous devrez déclarer ce sinistre dans un délai assez court dès la découverte du dégât des eaux. En général, il s’agit d’une lettre recommandée qui fait office des mentions suivantes : vos coordonnées, l’adresse du logement et votre numéro de contrat. Il est très important que votre dossier puisse décrire convenablement tous les dommages et l’origine du sinistre.

Conserver les justificatifs :Il est très important de garder toutes les preuves du sinistre. Pour cela, il est indispensable de prendre des photos des dégâts et à stocker tous les biens endommagés le plus longtemps possible. En tant que locataire, vous devriez prévenir votre propriétaire. Si vous résidez dans un immeuble, il s’agit du syndic de copropriété.

Nettoyer et assécher l’appartement. Avec l’accord préalable de l’assureur, il est temps de songer au nettoyage et la restauration des différentes parties endommagé de votre logement. Il est vivement recommandé d’assécher le logement par des méthodes naturelles plutôt que d’utiliser des appareils de chauffage pour les travaux dégâts des eaux.

Si après la restauration des dégâts des eaux, vous constatez d’autres soucis comme le décollement de papier peint, traces d’humidité, formations de moisissures, champignons… il est important de faire une déclaration auprès de votre assureur ! Cela vous permettra d’obtenir une indemnisation si vous prouvez toutes ces conséquences.

 

Auteur de l’article : admin
Articles similaires