Panne de chaudière Chaffoteaux : les principales causes

Une chaudière est un appareil pour se tenir au chaud pendant la saison hivernale. Toutefois, une chaudière peut tomber en panne suite à certains incidents ou des maladresses. Voici les principales causes d’une chaudière en panne.

Une fuite de chaudière. La cause de cette panne est souvent due à une pièce défectueuse ou une pression inadéquate. Face à cette situation, il convient de couper l’arrivée d’eau générale et purger les circuits de la chaudière.

Une chaudière bruyante  est une panne causée par un dysfonctionnement du groupe de sécurité, entartrage de l’échangeur du brûleur, une combustion mal réglée. Suite à ce type de problème, le mieux est de faire intervenir un professionnel en urgence.

Un sifflement de chaudière est provoqué par un problème au niveau de la pression et un débit inadapté. Face à ce type de panne, le mieux est de vérifier ou changer certaines pièces : la vanne d’expansion, le corps de chauffe….

Problème de relance de chaudière est causé par des problèmes de pression, des soucis de branchement électrique, une surchauffe de l’appareil, des tuyaux bouchés, un brûleur défectueux, des fuites au niveau de toute la tuyauterie.

chaudière en panne

Les réglementations pour installer sa chaudière

Il existe certaines règles à respecter pour l’installation d’une nouvelle chaudière. Etant donné la réduction  d’émissions de gaz, une loi a été mise en vigueur en 2015 sur les différents équipements de chauffage et de production d’eau chaude dans les logements. Ainsi, il convient de respecter toutes ces consignes lors de votre installation de chaudière afin d’éviter de mauvaises surprises. Selon les normes, il est formellement interdit d’utiliser les chaudières basses température.

C’est ainsi que les chaudières à ventouse ont été retiré sur le marché. Selon la réglementation actuelle…, toutes les nouvelles chaudières ne doivent pas dépasser 56 mg/kWh. Selon les normes,  les chaudières à ventouse ne doit plus être utilisé sur le marché. Il est préférable de faire le choix des chaudières à basse température. Il faut également prévoir une conduite d’évacuation de fumée pour l’installation des chaudières à cheminée.

Les chaudières à condensation doit être installé par des plombiers chauffagiste  certifiés.

Comment Relancer sa chaudière en hiver ?

Pour relancer sa chaudière en hiver, il suffit de commencer par purger les radiateurs. Cela signifie qu‘il faut vider toute l’eau accumuler dans les circuits. Puis, il faut jeter un coup d’œil sur la pression du circuit de chauffage. Pour finir, il faut vérifier le niveau de fioul et remettre votre chaudière en mode hiver. Le plus important est de veiller à l’entretien de la chaudière de manière annuelle par des professionnels en la matière.

Avantage et désavantage d’une chaudière au gaz propane

L’installation d’une chaudière au gaz propane peut présenter des avantages non négligeables. Tout d’abord, cela vous permet de contrôler votre propre consommation énergétique ainsi l’alimentation de la chaudière.  D’un point de vue économie, l’achat d’une chaudière au gaz propane s’avère moins coûteuse que les chaudières au gaz fioul. Cela vous permet donc de réaliser des économies lors de l’achat de cet appareil. Ce type de chaudière a l’avantage d’avoir un bon rendement et une grande facilité d’utilisation par rapport aux autres modèles sur le marché.

Le gaz propane résiste aux basses températures contrairement aux modèles à ventouse. En ce qui concerne les inconvénients, il faut savoir qu’une chaudière au gaz propane ne peut être installée que lorsque la maison n’est pas connecté au gaz naturel qui peut s’avérer moins cher. De plus, cela nécessite l’installation de cuve afin de stocker le gaz propane. Le coût de fonctionnement de ce modèle de chaudière est assez élevé. De plus, ce modèle dégage des émissions de CO2, contrairement à un modèle de chaudière électrique.

 

Auteur de l’article : admin
Articles similaires